Toi là, oui toi là? Es-tu égaré? Si tu venais au pays des merveilles avec moi, tu pourrais peut-être te rendre utile. Surtout garde courage car il t'en faudra. Forum rpg inspiré des romans de lewis Caroll. yuri/yaoi ect autorisé.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Appartement Amélia Hestia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Amélia Hestia



Messages : 41

MessageSujet: Re: Appartement Amélia Hestia   Mer 7 Avr - 21:19

"Je comprends tout à fait mais ... comment dire...comment sait-on si on a face à nous notre Soulmate ou non? Est-ce possible que ces deux personnes se détestent plus que tout au monde? Ou au contraire qu'elles s'aiment aux premiers regards? Qu'entends-tu par faute? Vous risquez quelques choses en ayant des relations avec d'autres personnes que votre Soulmate?"

Elle le regarda se lever, et fit de même. Elle réfléchit quelques instants et reprit la parole, la voix un peu nouée, cela était à peine audible, mais on pouvait remarquer que dans sa voix quelque chose n'allait pas.

" Je ne voudrais pas que tu es des problèmes ... Je ne sais pas si tu risques quelque chose si nous venions à aller plus loin, et je m'en voudrais vraiment qu'il t'arrive quelque chose." Elle détourna les yeux, n'osant pas le regarder. " Comment reconnais-tu notre Soulmate, comment savoir si la personne qu'on affectionne tant est notre moitié? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbidulesdemimi.canalblog.com/
Stefan Headgear
Admin


Messages : 50

MessageSujet: Re: Appartement Amélia Hestia   Sam 8 Mai - 1:12

"Oui c'est possible, tout est possible. Mais je ne dois pas et ne peux t'en dire plus pour le moment. C'est une grande aventure que de découvrir sa soulmate, je ne vais pas te raconter la trame principal quand même. Car c'est sans doute la plus importe de toute ta vie." Sur ce, il s'éloigna un peu et alla récupérer son sac. Amélia écarquilla les yeux lorsqu'elle le vit verser le thé restant directement dans son sac"pour la route" comme il disait.

Ensuite il se rapprocha d'elle pour lui faire un petit câlin et la remercier.
"J'y vais à présent, je dois retrouver mon ami. Souviens-toi si je ne reviens pas, tu peux aller chez moi. Là-bas, tu peux y trouver un mirroir qui indique ma position actuelle. ILy a la reine aussi, mais mieux vaut ne pas trop lui parler. Et le roi, pas du tout même. Evite-le à tout prix. Les quatre as aussi... La chenille... La troupe du Cirque de la mort. Là, tu devrais être tranquille. Merci pour tout Amélia"
Il se recula et tapa trois fois dans ses mains. Un trou béant apparu devant lui. Il salua une dernière fois l'humaine et sauta dedans. Le vide disparu juste après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-way-to-dream.forumzarbi.com
Amélia Hestia



Messages : 41

MessageSujet: Re: Appartement Amélia Hestia   Mar 11 Mai - 1:32

Elle ne posa plus aucune question, le regardant étrangement lorsqu'il versa le thé dans son sac. Elle eut une léger sourire, pensant que son sac avec une particularité. Quelque part, plus rien ne l'étonnerait vraiment à présent. Elle venait de rencontrer une personne qui était du Pays des Merveilles, avec elle avait passé un très bon moment. Elle n'allait pas l'oublier de si tôt. Lorsqu'il la prit dans ses bras, pour la câliner, son cœur se serra, elle ferma les yeux pour apprécier ce geste pleinement. Elle trouva son odeur vraiment apaisante, cela lui rappelait quelqu'un qui compte beaucoup pour elle.

Elle écouta attentivement les noms des personnes qu'elle ne devait en aucun cas voir ou parler. Elle se dit qu'il serait alors plus judicieux de ne pas se rendre au Pays des Merveilles, mais en serait-elle capable? Elle déposa un léger bisou sur sa joue pour le remercier aussi, avec un joli sourire. Elle ne laissa pas paraître la peine qui envahissait son coeur doucement. Elle ne le connaissait que depuis quelques heures, mais elle savait que son absence allait être dure à supporter...

Il disparu dans le trou qu'il avait fait apparaître devant lui. Elle soupira, non de soulagement, mais de tristesse. Sa vie allait reprendre son cour normal, et cela l'ennuyait plus que tout. Elle se laissa tomber sur le canapé, elle ferma ses paupières, et s'endormit quelques minutes plus tard. Elle avait dormi, mais se sentait encore fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbidulesdemimi.canalblog.com/
Amélia Hestia



Messages : 41

MessageSujet: Re: Appartement Amélia Hestia   Mar 11 Mai - 3:13

Elle s'était finalement endormie assez profondément, mais des bruits la sortirent de ses rêves. Elle ouvrit les yeux. Au-dessus d'elle, Edward, son voisin. Elle se releva brusquement, le repoussant , surprise.

" Qu'est-ce que tu faisais!? "
Edward : "Je voulais ... heu, je voulais juste voir si tu avais de la fièvre. Tu semblais agitée .."
" Pourquoi es-tu ici? "
Edward : *Tu es toujours si distance... tu es étrange...* "Je venais juste voir comment tu allais, rien de plus, tu ne m'as pas donné de réponses à mon invitation, alors je suis venue aussi pour savoir pourquoi tu ne me donnais pas de nouvelles ..." Il se releva, et commença à partir " Ca n'a pas d'importance, j'y vais, je te laisse tranquille. "

Elle le regarda et se rappella de quelques choses.
" Attends! Attends, s'il te plait, reste encore un peu..." Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle allait faire par la suite, mais elle ne voulait pas se retrouver seule, elle avait besoin de compagnies. Edward, était quelqu'un de très gentil, qui faisait de nombreuses choses pour elle, pour qu'elle se sente mieux, elle pouvait bien de temps à autre faire de même pour lui.

Elle lui fit signe de venir s'asseoir à ses côtés, elle s'était relevée . il vint alors sur le canapé, un peu surpris, mais plutôt content. Elle se coucha, posant sa tête sur ses cuisses, elle était un peu recroquevillée sur elle-même. Elle posa sa main sa la cuisse du jeune homme. Il passa une main douce et délicate sur la joue d'Amélia, ramenant une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle ferma les yeux, laissant Edward passer ses doigts dans ses cheveux. Il faisait souvent ça lorsqu'elle n'allait pas bien, elle ne lui disait jamais pourquoi ça n'allait pas, mais elle lui avait une fois confiée que ce petit geste l'apaisait, et lui faisait oublier ses peines. Il le faisait s'en lui poser de questions.Il continua ses douces caresses dans les longs cheveux de la jeune fille.

" Edward?"
Edward: "Hum? Qu'est-ce qu'il y a?"
" Tu m'aimes? "
Le jeune homme fit de gros yeux, et arrêta son geste. Totalement surpris.
Edward : " T'es trop directe ! Pourquoi tu me demandes ça, si soudainement en plus!? "
" Parce que tu es toujours là pour moi, que si je ne vais pas bien, tu me redonnes le sourire, tu m'apaises si je ne me sens triste, ou apeurée ... que tu fais toujours tout pour me rendre heureuse ...."
Edward : "Je t'apprécie beaucoup, c'est vrai, tu es une fille vraiment adorable, mais, je ne dois pas t'aimer, j'en souffrirais trop, je vois bien que tu me repousses, ou que tu trouves des excuses lorsque je t'invite, et que je me décide enfin à t'avouer mes sentiments ... mais c'est inutile, tu n'y répondras pas..."

Il soupira et reprit ses caresses, elle ne disait rien, mais finit par se tourner, laissant son regard vert se poser dans les yeux de son voisin. Les joues du jeune homme se tintèrent légèrement. Il resta tout de même ainsi, écouta ce que la jeune Amélia allait lui dire, même s'il savait qu'il allait surement souffrir.

" Je ne peux pas te promettre de répondre un jour à tes sentiments, je ne sais pas ce que je ressens vraiment pour toi. Je t'apprécie beaucoup, même énormément, je pense souvent à toi, tu es très important pour moi, mais je pense que je te considère plus comme un très bon ami, voir un meilleur ami, que petit ami. Je ne veux pas te blesser en te laissant espérer qu'un jour mes sentiments changeront, je ne le sais pas moi-même. Je ne suis pas devin, peut-être que je tomberais un jour amoureuse de toi, mais je ne peux te l'assurer, et je ne veux pas que tu passes à côtés de personnes qui méritent ton amour, bien plus que moi, parce que je ne peux pas répondre à ton amour pour le moment. Je ... "
Edward : " Je suis content, je suis heureux que tu me le dises enfin ... Je pensais que tu ne m'aimais pas du tout, que tu faisais juste cela pour me faire plaisir, juste parce que je suis un voisin. "

Une larme coula sur la joue du jeune homme, suivie par d'autres, ses yeux se remplir de larmes. Elle se releva aussitôt, et prit son visage entre ses petites mains délicates.

" Ne pleure pas, s'il te plait ..."
Elle déposa un baiser sur son front, et elle le serra fort contre elle. Elle sentait les larmes chaudes couler sur son épaule. Il passa ses bras autour d'elle, l'enlaçant encore plus.
" Je suis désolée ... "
Il relâcha un peu l'étreinte, et regarda Amélia droit dans les yeux, et prononça d'une voix nouée.
Edward : " Embrasse-moi ... juste une fois ... s'il te plait...."
" Je ne veux pas te faire souffrir plus, je ne veux pas que tu espères quoique ce soit ... Ne me demande pas ça ..."
Edward : " Et si ce baiser me fait aller mieux ... s'il te plait, juste cette fois ..."

Elle prit son visage entre ses mains, essayant les larmes sur ses joues, et doucement, elle approcha ses lèvres de ses siennes, déposant un baiser tendre, doux, délicat. Elle finit et se recula.

Edward : " Encore ..." prononça-t-il d'une voix sensuelle.
" Je ne peux ..."
Elle n'eut le temps de finir, qu'il l'embrassa à son tour, l'allongeant même sur le canapé. Elle ne chercha pas vraiment à lutter, ou à le repousser, elle savait qu'il arrêterait après ce baiser langoureux. Il s'arrêta comme elle l'avait pensé, et il réfugia sa tête dans le cou de la jeune fille, il repassa ses bras autour d'elle, et d'une douce voix, il la remercia. Elle passa sa main dans ses cheveux, comme pour l'apaiser elle.

Edward : "Je peux rester ici cette nuit? Je ne te ferrais rien, j'ai juste besoin que tu sois à mes côtés..."
" C'est d'accord ..."

Ils restèrent quelques minutes encore dans le salon, mais elle finit par se relever, et alla dans la chambre, elle lui fit signe de la suivre.
"Je vais me coucher de suite, libre à toi de venir de suite ou non..." dit-elle d'une voix douce.
Edward : " Je viens je viens !!!" En quelques secondes, il était déjà sous les draps. Il s'était déshabillé rapidement, sous les yeux d'Amélia, qui ne pu s'empêcher de rire un peu. Elle fit de même et vint se caler contre lui, elle passa son bras sur lui, laissant sa main caresser son ventre. Elle voulait lui faire des guiliguilis dans le dos, mais elle ne fit rien, il se retourna, et il la prit contre son torse, la main posée sur sa tête. Elle fut un peu surprise, et son cœur rata un battement. Elle l'enlaça à son tour.

Edward : " Je te laisserais plus endurer des choses toute seule ! "
" Heu, c'est plus à moi de te dire ça ... " Dit-elle en riant légèrement.
Edward : " Tais-toi, et dors !" A sa phrase elle ne pu s'empêcher de pouffer de rire, et finir par éclater de rire, elle savait qu'il ne lui disait pas ça sérieusement. Elle le serra un peu plus, fermant les yeux.
" Merci, Edward ..."
Ils finirent par se taire tous les deux, et s'endormirent rapidement. Elle ne su le dire, mais son parfum était agréable et apaisant. Elle se sentit bien au creux de ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbidulesdemimi.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement Amélia Hestia   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement Amélia Hestia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Hestia (Solitaire)
» Appartement de Naoki
» L'appartement de Lee [Description]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A way to Dream :: Le monde des humains :: Europe :: Chaumont, sympathique bourgade(France)-
Sauter vers: